Comment trouver le nom de ta marque ?

trouver nom boutique shop

Tu ne sais pas comment trouver le nom de ta marque ? Tu as décidé de lancer ta boutique en ligne, mais voilà… tout commence par un nom de marque ! Et trouver un nom pour un ecommerce, ce n’est pas toujours évident. Je te partage les étapes par lesquelles je suis passée, les erreurs à éviter et des petites astuces qui peuvent t’aider à trouver le nom parfait.

J’ai plusieurs noms de domaine et franchement, l’étape que j’ai toujours trouvée pénible est celle-ci, presque aussi compliqué que de trouver le prénom de mes enfants !

Comment trouver un nom pour ta boutique en ligne ?

Ton nom de boutique doit :

  • être unique et mémorable
  • correspondre à ta personnalité
  • ne pas être trop long
  • être disponible
  • avoir une consonance qui correspond à ton univers (si possible !)

Trouve un nom de marque c’est jouer avec les mots, les idées, les concepts, les couleurs et les univers.

Tu peux donc jouer avec les noms communs, les noms propres, les noms à consonances latine, grecque, etc, mélanger deux noms communs pour en faire un nouveau ou inventer un mot sur un concept (Les étoileuses, vient du fait que je trouve que nous mettons des étoiles dans les yeux de nos clients avec nos produits)

Y a t il un nom de marque à privilégier en 2022?

On lit parfois encore en 2022 qu’il faut choisir un nom de domaine qui contient son mot clé principal. En fait, c’est une stratégie qui marchait peut-être dans les années 2015 mais maintenant il vaut mieux éviter ! De plus, si tu prends cette approche, tu essaies de privilégier l’algorithme Google par rapport à l’expérience client.

De plus, tu vas avoir beaucoup de mal à protéger ta marque, puisque le dépôt de noms génériques est très difficile. Et puis, franchement, c’est bizarre de dire que tu vas aller faire tes achats chez « sac-a-main-tissu.fr » ! En général, ce genre de sites est utilisé par des sites douteux.

A la place, essaie plutôt de trouver un nom de marque, qui te soit propre et qui soit mémorable. Si tu réfléchis, dans les noms de marque que tu connais combien ont des mots clés ?

Conclusion : ne te rajoute pas une contrainte supplémentaire et choisis un nom qui te fait plaisir et qui correspond à ton univers.

Même si ça paraît insurmontable, ne laisse pas cette étape bloquer ton processus créatif ! Fixe toi des plages horaires pour éviter d’y passer des heures ! Utilise les temps morts de ta journée pour y penser : sous la douche, dans la voiture, dans la salle d’attente du médecin, etc.

Le nom c’est important, mais ce n’est pas ça qui fera le succès de ta boutique… Ce qui génèrera les ventes, est ce que tu feras de ce nom, quel qu’il soit !

Etape 1: trouve l’inspiration pour ton nom de marque

Pour commencer, je te conseille de faire un brainstorming, à l’ancienne, avec papier et crayon ! Tu notes toutes tes idées, sans te brider. Si tu n’as pas d’idées (ça arrive, on n’est pas publicitaire…et encore, même chez ceux-ci, les noms trouvés laissent parfois perplexes!), note simplement les mots, adjectifs, univers auquel ton produit appartient.

N’hésite pas à utiliser le vocabulaire en différentes langues, si tu aimes parler anglais, espagnol, etc.

Exemple : si tu es vends des sacs en tissu réutilisables, tu peux noter : zéro déchet, green, bio, écolo, réuse, pratique, réutilisable, planète, etc

Tu peux t’inspirer avec les mots de type :

  • couleurs, en français, en anglais, (ou une autre langue)
  • fleuves, villes, etc (attention, ne prends pas le nom tel quels)
  • un objet/concept lié à ton univers et autre chose qui n’a rien à voir
  • un animal que tu aimes bien
  • consonances latines, grecques, japonaises
  • un anagramme de ton produit, de ton nom, de animal préféré
  • les noms de fleurs, papillons, étoiles, etc sont souvent pris. Mais personnalise en ajoutant une couleur que tu choisiras pour ton branding par exemple
  • mythologie grecque, viking, etc
  • une description de ce que tu veux proposer, mais rends le unique
  • un acronyme des produits proposés
  • le dictionnaire des noms de couleurs, on y trouve des noms peu connus comme viride, zinzolin ou oscuro

Achète toi plusieurs blocs de post-its et écris les mots comme ils te viennent. Si tu as déjà en tête des couleurs pour ton branding, utilise les comme piliers d’inspiration.

Etape 2 : Fais une mindmap de tes produits

Tu vas caractériser ton produit ou ta famille de produits : à qui ils s’adressent, quelles valeurs les caractérisent, quelle est leur unicité, pourquoi as tu eu envie de créer ces produits, etc.

Ce travail ne sera pas perdu de toute façon : ce mindmapping de tes idées autour de ton produit va t’aider à avoir des idées de contenu, à repérer les mots ou expressions qui constituent ton image de marque.

Exemple : si tu crées des bijoux en verre soufflé, tu peux écrire : artisanat, glass, unique, feu, verre soufflé, incrusté, bulle, sable, luxe, chalumeau, rare, blown

Laisse reposer toutes tes idées puis essaie de les arranger en thèmes. Cela t’aidera pour tes rédactions de fiche produits !

Etape 3 : Génère des noms de marque

Maintenant, il n’y a pas de secret ; tu peux mélanger des mots, des adjectifs, prendre la 1ere partie d’un mot et la fin d’un autre, faire des anagrammes. Ajoute des pronoms (mon, ma, etc), des Monsieur, Madame, Miss, etc.

Exemple : en étape 1, tu as listé les coccinelles (ladybug) et les libellules (dragonfly), la couleur mordoré (golden brown) , la paquerette (daisy) comme fleur, tu peux essayer de trouver une marque : ladyfly, Miss Cocci, Daisynous, etc. (je ne suis pas super douée pour ça, mais tu vois le principe !)

Il existe plusieurs outils qui peuvent t’aider dans ta recherche. Je te conseille vivement WORDOID. (je ne gagne rien à te le recommander mais je trouve ça top !). C’est un générateur de noms intelligent qui fonctionne sur la base de critères que tu choisis :

1- la langue, et le français y est !

2- la qualité du nom qui va sortir : plus la qualité est élevée, plus le nom semblera être un vrai mot

3- une partie du mot et où tu veux qu’elle se situe (exemple : tu peux indiquer « queen » et choisir si tu veux que ce soit en début, milieu ou fin de nom)

4- la longueur du nom généré entre 5 et 15

5- la disponibilité du nom de domaine en .com

Tu peux aussi utiliser l’outil proposé par Shopify

Attention, à ne pas prendre un nom trop long :

  • plus le nom est long, plus il y a de risques de faire des fautes de frappe
  • les réseaux sociaux te limitent pour ton nom de profil tu risque donc de devoir changer ton nom

Par exemple, pour mon site Les idées du samedi, j’ai dû ajuster pour mes profils de réseaux sociaux avec @IDdusamedi… ça aurait été mieux d’avoir la même URL !

Etape 5 : Vérifie la disponibilité

Note les 10 meilleures idées et laisse reposer.

Partage tes idées, discute avec tes enfants, ton conjoint, ta meilleure amie, etc… Ils n’auront pas forcément d’idées à te proposer, mais par contre, tu vas être obligée de justifier tes choix, tes refus etc. Et ça va faire avancer ta réflexion.

Vérifier si les noms de domaines sont disponibles.

Pendant cette phase, tu vas vérifier la disponibilité des noms pour le nom de domaine mais aussi pour le compte Instagram. Tu vas voir que ça va déjà en éliminer certains. Il n’y a rien de pire que de trouver le mot qui te fait vibrer et trouver qu’il est déjà pris.

Pour savoir si un domaine est disponible, tu te rends sur le site d’un hébergeur et tu tapes le nom suivi de l’extension. Vérifie bien pour le .fr et le .com.

Si tu regardes sur le site ionos (même si tu ne vas pas chez eux!), le moteur te propose des noms ressemblants si le nom choisi est déjà pris.

Pour le nom Instagram, tu peux tricher un peu en ajoutant fr (par exemple) ou shop, tout en laissant ton « vrai » nom de boutique.

Avec ce processus, tu devrais avoir éliminé certains noms et ton choix devrait s’être restreint à quelques mots. Ne passe pas des heures à choisir… le but est quand même que tu puisses l’ouvrir cette boutique.

Si c’est une boutique ETSY que tu veux ouvrir, je te conseille de faire de même sur ETSY et de chercher également les noms de domaine. Tu auras peut être envie dans quelques temps, d’avoir ta propre boutique.

Vérifier la disponibilité de la marque auprès de l’INPI

Quand tu as choisi, tu n’as pas encore fini, vérifie que la marque est disponible sur l’INPI. Ce n’est pas obligatoire de déposer ta marque, tout de suite si tu n’es pas sûre de ton choix, mais c’est quand même mieux. Tu ne peux pas déposer directement ta marque. Tu dois d’abord faire une recherche d’antériorité (environ 80 euros). Ensuite, selon les résultats tu pourras déposer ta marque (190 euros).

Quand on démarre, on n’a pas forcément le budget pour… par contre, il faut connaitre les risques. Si tu utilises une marque qui est proche d’une marque existant dans ton secteur, la marque en question peut te demander de changer de nom.

C’est pour ça que je te conseille de faire une recherche approfondie sur les noms de domaines et compte instagram. En principe, on peut penser que si une marque existe, elle aura déjà réservé un de ces comptes.

Vérifie la disponibilité du nom sur les réseaux sociaux

Le nom choisi ne sera peut-être pas dispnible en tant que tel. Vérifie si tu peux l’adapter sans que cela ne porte préjudice ni à ta marque ni à celle de celui qui possède le compte.

Si tu dois adapter ton nom de profil sur les Réseaux Sociaux, fais de même sur tous les réseaux. Ce sera plus facile pour tes clients de te retrouver.

Par exemple pour Explorador, j’ai dû ajouter Fr pour Instagram. Tous mes réseaux sociaux, sont donc@ExploradorFr . Ne t’inquiète pas cela n’aura pas d’incidence sur l’affichage de ton nom de profil, c’est sur le @ et sur l’url que cela se verra.

Pour Pinterest, par exemple, tu pourras préciser ta marque et tes services dans la description de ton profil Pinterest. (Guide gratuit du profil Pinterest optimisé)

Etape 6 : Sécurise et protège le nom de ta marque

Sélectionne un hébergeur et sécurise les noms de domaine en .fr et . com. Ce n’est pas cher de réserver un nom de domaine seul. (moins de 10 euros par an) Crée tout de suite ton compte Instagram pour réserver le nom également.

Ne fais pas l’erreur que j’ai faite pour ma boutique Explorador , il y 6 ans… Comme je ne vends qu’en France, je me suis dit que ce n’était pas grave si le .com n’était pas disponible (le détenteur du .com n’avait rien à voir avec mon activité et était en Amérique Latine). Evidemment, c’était une erreur, j’ai dû ajouté un Fr à mon profil Pinterest ou Instagram, ce qui n’est pas super pratique. De plus, le .com a maintenant été libéré mais acheté par une ferme de domaines qui propose de me le vendre au modeste prix de… 31 513 € !

Que tu sois prêt à démarrer ou pas, tu peux tout de suite réserver ton nom de domaine. Tu peux choisir la solution la moins chère (OVH souvent) et tu pourras choisir ton hébergeur après !

Si tu es sûre de toi, tu peux aussi tout de suite protéger ta marque auprès de l’INPI. (voir paragraphe précédent)

Choisir une solution ecommerce

Solution facile et rapide pour démarrer rapidement

Si tu démarres une boutique et que tu n’aimes pas l’aspect technique, je te conseille de regarder du côté de Shopify. Ils fournissent un super service, tout est intégré de la carte cadeau à l’email de panier abandonné, et l’intégration avec Pinterest est super facile. Tu paies un montant mensuel mais tu n’as pas les soucis techniques liés au fonctionnement de wordpress ou de woocommerce et tu n’as pas besoin d’un webmaster. De plus, le SEO Shopify est plutot bien côté (ce qui n’est pas le cas de d’un équivalent français qui termine par un x, dont le code est visiblement peu performant niveau SEO).

Si tu es décidée à utiliser WordPress et Woocommerce, sache que tu vas devoir mettre les mains dans le cambouis pour que ta boutique soit optimale. Si tu n’es pas du tout technique, considère l’option Webdesigner et Webmaster.

Pour choisir ton hébergeur, tu peux regarder les prix proposés et les forfaits. Je ne suis pas du tout une experte dans ce domaine, mais je peux te donner mon retour sur mon expérience et celle des copines rencontrées depuis que j’ai des sites (2014):

  • OVH est le moins cher, mais le support technique est limité
  • Ionos est hyper sécurisé et la hotline est réactive, ce n’est pas bon marché et ils poussent pour qu’on prenne un service tout en un. J’étais chez eux pour ma boutique pendant 6 ans et j’ai encore un site chez eux. De mon expérience, les serveurs sont assez lents.
  • O2Switch est français, la hotline est super réactive (même le dimanche) et le prix raisonnable (d’autant que c’est un prix unique même pour plusieurs sites hébergés). De plus, mon site est bien plus rapide depuis que j’ai migré chez eux.

Tu en es où du processus de création de marque ? Tu as déjà ton nom pour ta boutique ? Il t’est venu facilement ou tu as galéré ? N’hésite pas à partager ton expérience !

comment trouver nom de marque boutique en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles

more from us